C.R Pointe de Miribel le 10-02-19

Moniteur (trice): Marie.

Participants: Nathalie, Guillaume, Xavier, Jean-Luc et Jean-Pierre plus connu comme l’Auvergnat!

Petit topo:  du parking de Plaine Joux aller en direction du Replan en passant en amont de la route de la Fully. Au Replan, abandonner le chemin qui continue vers Combasseran pour prendre à droite le sentier d’été qui monte en foret pour arriver sur un col  (point coté 1456). Du col tirer à droite pour atteindre le sommet de la pointe. Descente directe sur Plaine-Joux.

Dénivelée +: 425m (Juste pour rire: nous apprenions 2h plus tard que Killian Jornet venait de battre le record du monde de dénivelé positif  en ski de randonnée en moins de 24h soit…23486m!!  Ça rend humble, mais pas sur qu’il ait profité de sa journée autant que nous!)

Dimanche, 6h du mat, sous la couette je regrette de n’avoir pas haubané le chalet tant le vent souffle et le secoue! Du coup je me met sur l’ordi pour comparer les sites météo et pour une fois, que ce soit Météo-France, Météo Cham ou Météo-Ciel  tous sont d’accord pour annoncer un ciel bas et très nuageux, un vent avec des  rafales  jusqu’à 70km/h, des précipitations dès 12h et un risque marqué!

Dans ces conditions la rando du jour me parait compromise et la pointe d’Ardens programmée est tout de suite beaucoup moins engageante. Aucune envie d’aller se faire rincer vers là bas.

Petit message donc aux randonneurs pour leur dire que  nous irons plutôt tricoter du coté de Miribel histoire de prendre quand même l’air mais de pouvoir rentrer avant la pluie, ce à quoi Jean-Luc répond immédiatement par: « et si on prenait d’abord le café chez moi? » Inutile de préciser que le café fut accompagné de brioches et viennoiseries en tout genre.

Finalement  nous décollons quand même et à 10h nous quittons skis aux pieds le parking de Plaine Joux pour une montée bucolique et tranquille par le chemin d’été bien enneigé du Replan qui serpente dans la forêt. Temps doux, pas un brin de vent à l’abri de la forêt, nous commençions même douter des prévisions météo jusqu’à ce que nous sortions de la forêt. Là, le vent nous cueille et va nous tenir compagnie jusqu’au bout de notre balade! Pas une petite brise pour fillette délicate, non, un vent violent et en rafales, qui nous bouscule et nous déséquilibre. Le dépeautage au sommet est acrobatique et n’était pas sans me rappeler les randos dans mes Pyrénées natales avec la Tramontane. Bien que midi ne soit pas loin il est hors de question de pique niquer dans ces conditions et toujours à propos, Jean-Luc propose de faire ça chez lui!(Pour ceux qui ne le connaitrait pas vraiment, JL a une sensibilité toute particulière concernant la gastronomie et le bien vivre, suivi de très près d’ailleurs par l’Auvergnat!) Et nous voilà reparti sur ces bonnes paroles vers une descente…. Comment dire…? de mémoire de SC2 je n’ai jamais skié dans un truc aussi mauvais: lourd, mouillé, collant, tracé dans tous les sens, et pour pimenter le tout, en descendant face au vent … celui ci nous faisait quasiment remonter la pente en marche arrière. Mais se sont là les aléas de la rando et nous les acceptons volontiers avec le sourire. La sortie s’achève donc chez Jean-Luc. Pique nique confortable au chaud, avec une bouteille de blanc apportée par l’Auvergnat, une de rouge offerte par Jean-Luc, cafés, pousse-café: il n’y a pas à dire, il y en a qui savent vivre!

Le dernier mot sera pour notre hôte Jean-Luc qui dans sa grande sagesse a eu un jour cette phrase admirable lors d’une de nos randos et qui se vérifie à chacune de nos sorties: « On est bien mieux ici, qu’à payer nos impôts! ». Je vous laisse méditer sur la justesse de cette belle pensée jusqu’à dimanche prochain!

Marie

Posted in Blog Rando, Retour sur les sorties.

One Comment

  1. Belle Équipe !
    Jean Pierre : toi l auvergnat qui sans façon…
    Xavier : calmos sur les SMS
    Nathalie : déjà dans les starting block
    Guillaume et Jean Luc : « les gilets jaunes du jour  » vous êtes démasqués hein !
    et Marie, je ne sais pas si elle prend la photo ou si c’est elle, de dos en blanc :))))

Comments are closed.